« Célébrons la diversité! » dit la lauréate.

AUCKLAND, Nouvelle-Zélande – C’est une jeune de 17 ans qui a remporté le premier prix lors de la Compétition 2005 d’élocution sur le thème de l’unité du genre humain, organisé par la communauté bahá’íe de Nouvelle-Zélande. Extrait de l’article :

« Célébrer ces différences et les voir comme une force qui crée l’unité et le bien plutôt que comme une source de division, c’est le défi auquel l’humanité fait face, et auquel elle a toujours fait face » exprime Georgina, 17ans, étudiante au « Sacred Heart College » de Wellington.

« Notre génération peut en être un catalyseur, nous avons des possibilités que nos parents n’ont jamais eues » dit Georgina qui n’est pas bahá’íe.

Le sujet traité par les six finalistes était un écrit de Baha’u’llah : « La Terre n’est qu’un seul pays, et tous les hommes en sont les citoyens. »

Lisez l’article au complet.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s