Le Canada s’inquiète pour les droits de l’homme en Iran

OTTAWA, Canada – Dans un récent communiqué, le gouvernement du Canada souligne sa préoccupation avec le manque de respect envers des droits de l’homme en Iran, et appelle au gouvernement iranien nouvellement élu de rompre avec le passé.

Dans le communiqué, le ministre des Affaires étrangères, M. Pierre Pettigrew, exprima son inquiétude concernant « la dégradation des droits de la personne en Iran […] » En enumérant des sujets de préoccupation, le ministre Pettigrew nota: « Nous attirons en outre l’attention sur la persécution des minorités en Iran, notamment les Baha’is. »

Le rapport du ministre Pettigrew indique la possibilité d’une résolution de l’ONU condamnant l’abus des droits de l’homme en Iran plus tard cet automne. C’est depuis les années 1980, lors de la révolution islamiste en Iran, que le Canada soutient les résolutions de ce type. La révolution a vu une hausse importante des persécutions en masse de la communauté baha’ie iranienne. Pour des raisons politiques, entre autres, les dernières années sont passées sans voir l’adoption de telles résolutions.

Depuis les années 1980, des centaines de baha’is ont été tués, emprisonnés, et privés de leurs droits humains – tels que le droit à la liberté de religion, et le droit à l’éducation supérieure – en raison du fait qu’ils étaient baha’is.

Lisez le communiqué.

Lisez la Déclaration universelle des droits de l’homme (dont l’Iran est signataire).

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s