Les bahá’ís du Québec lancent un appel à l’aide

QUÉBEC, Québec – On trouve un article sur la situation des bahá’ís d’Iran dans l’édition de dimanche dernier du journal Le Soleil.

Des propos haineux dans les médias, de l’espionnage, une intolérance face aux rassemblements de prière, une interdiction de fréquenter l’université. Tel est le quotidien actuel de 350 000 adeptes de la foi bahà’i en Iran.

« En 1955, il y a eu une grande persécution contre les bahà’i. Certains ont été torturés, d’autres tués. On a peur que ça se reproduise encore », lance Nadia (nom fictif), une bahà’i d’origine iranienne, qui vit aujourd’hui à Québec.

Dans la cinquantaine, Nadia ne veut pas dévoiler son identité, car elle a peur de représailles de la part du gouvernement, contre elle ou contre sa famille, qui habite toujours le pays.

Sauf que la situation est à ce point critique qu’elle a accepté de parler. Elle et la communauté bahà’i de Québec, qui regroupe environ 135 personnes, veulent sensibiliser les gens aux violations des droits de l’homme qui y sont commises.

Lisez l’article d’origine.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s