Conférence de presse à l’UQAR au sujet des bahá’ís de l’Iran

RIMOUSKI, Québec – Dans un récent numéro du bulletin de nouvelles de l’Université du Québec à Rimouski (UQAR), on trouve un article soulignant les efforts de la communauté bahá’íe de Rimouski à faire connaître les persécutions que vivent présentement les bahá’ís de l’Iran.

En Iran: Les Bahá’ís n’ont plus le droit d’aller à l’université

Des membres de la communauté bahá’íe de Rimouski ont donné une conférence de presse à l’UQAR, le 11 avril dernier, pour dénoncer l’intransigeance de plus en plus sévère du gouvernement iranien face aux fidèles de la religion bahá’íe dans ce pays.

« En Iran, les Bahá’ís n’ont même plus le droit d’aller à l’université », explique Mme Mahnaz Fozi, qui travaille pour Accueil et intégration BSL [Bas-Saint-Laurent]. « Pourtant, les Bahá’ís ont joué un rôle important dans le développement de l’éducation supérieure dans ce pays. Ils sont diffamés dans les journaux, persécutés physiquement, et on ne respecte pas leurs droits élémentaires. »

« Nous lançons un appel à tous pour faire pression sur M. Ahmadinejat, le président de la république islamique d’Iran, ajoute Mme Francine Alary. Nous craignons un génocide culturel dans ce pays. »

La foi bahá’íe est vouée à l’éducation, aux droits humains et à la paix dans le monde. Sans avoir recours aux armes ni à la violence, elle lutte contre la pauvreté et les préjugés. On compte 300 000 fidèles en Iran, pays où cette religion a été fondée. Elle est la deuxième religion du pays, après la foi musulmane. Au Canada, 30 000 personnes sont des adeptes de cette religion.

Lisez l’article d’origine.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s