La construction du temple franchit une nouvelle étape

AGUA AZUL, Colombie, publié le 23 février 2017 – Les plans pour la construction de la maison locale d’adoration bahá’íe à Agua Azul, un village du Norte del Cauca, en Colombie, ont récemment franchi une étape importante. La construction a officiellement commencé en janvier, après que les contrats de construction ont été formalisés avec une entreprise locale de la région.

Après la cérémonie d’inauguration des travaux en mai 2016, la butte centrale surélevée de 3 mètres sur laquelle le temple de 18 mètres de hauteur sera édifié a été achevée et le travail de fondation des structures auxiliaires environnantes a été terminé. À terme, ces structures seront peintes dans les couleurs vives, typiques des bâtiments en Colombie.

Une partie du terrain de 13 hectares montrant le site de la future maison d’adoration locale et une partie du site du Bosque Nativo, ainsi que certains quartiers environnants.

Parallèlement aux progrès réalisés dans la construction de la maison d’adoration, les activités de construction communautaire, qui sont déjà en cours depuis un certain temps et qui contribuent au progrès spirituel et matériel des communautés du Norte del Cauca et de ses environs, se sont renforcées. Inspirées par l’édification du temple, ces activités se sont multipliées, et un esprit de prière, de dévotion et de participation commence à imprégner de plus en plus la région.

Ce même esprit a trouvé son expression dans des projets concrets. Depuis que la propriété pour la maison d’adoration a été acquise en décembre 2013, la communauté bahá’íe a entrepris un projet de reboisement sur un terrain de 11 hectares, adjacent au site du temple. L’initiative a contribué à réintroduire la végétation indigène dans la région, qui avait été décimée par des années de monoculture de la canne à sucre. L’équipe engagée dans cette activité a déjà réussi à faire pousser 43 espèces de plantes sur le terrain, qui a été déclaré Bosque Nativo, ou forêt indigène.

« Travailler dans une équipe pour récupérer une grande partie des espèces de plantes oubliées qui font partie de cette terre a été l’une des parties les plus inspirantes du projet », a déclaré Jason, âgé de 12 ans et le plus jeune membre de l’équipe de reboisement.

En mars, l’équipe planifie un projet communautaire spécial qui invitera les personnes des communautés environnantes à apporter différentes espèces végétales de leurs propres maisons ou de leurs fermes pour contribuer au Bosque Nativo.

La relation entre l’environnement de la région et la communauté s’exprime également dans l’architecture de la maison d’adoration, qui s’inspire de la forme de la cabosse du cacaoyer, plante qui se trouve en abondance en Colombie et qui fait partie intégrante de l’identité du paysage, de la vie et de l’économie des gens.

« Le temple devient déjà une source d’inspiration, une source de développement », a expliqué Julian Gutierrez Chacon, l’architecte de la maison d’adoration, qui réfléchit à l’avenir de la communauté. « Les gens sont désorientés et ont de nombreuses contraintes et, pour eux, le temple sera une étoile polaire, une boussole qui va réorienter les vies. »

Le projet du temple au Norte del Cauca a été annoncé en 2014. C’est l’une des premières maisons d’adoration bahá’íes locales à être construite, parmi les cinq annoncées par la Maison universelle de justice en 2012

Publication d’origine: Bahá’ís de France – Site officiel http://www.bahai.fr/la-construction-du-temple-franchit-une-nouvelle-etape/

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s