Le Premier ministre et le nouveau président de l’Inde rendent hommage à Bahá’u’lláh

NEW DELHI, publié le 4 septembre 2017 – Après l’hommage du président de l’Inde en avril, le Premier ministre, Narendra Modi, et le président nouvellement élu, Ram Nath Kovind, ont publié des messages à l’occasion du bicentenaire de la naissance de Bahá᾽u᾽lláh.

Le Premier ministre de l’Inde Narendra Modi a adressé une lettre à la communauté bahá’íe de son pays à l’occasion de l’anniversaire du bicentenaire de la naissance de Bahá’u’lláh. (crédit photo Wikipedia commons, copyright Balatokyo)

Le Premier ministre de l’Inde Narendra Modi a adressé une lettre à la communauté bahá’íe de son pays à l’occasion de l’anniversaire du bicentenaire de la naissance de Bahá’u’lláh. (crédit photo Wikipedia commons, copyright Balatokyo)

« La foi bahá’íe donne au monde une vision de la fraternité universelle », a écrit le Premier ministre Modi dans sa lettre à la communauté bahá’íe de l’Inde. « Ses messages d’amour et de respect visent à faire du monde un magnifique endroit qui célèbre l’harmonie et la paix. »

En parlant de la communauté bahá’íe en Inde, il a écrit : « Depuis la révélation du prophète Bahá’u’lláh, la foi bahá’íe a été acceptée de tout cœur en Inde, où une de ses communautés les plus dynamiques a prospéré depuis. »

Le Secretariat Building à New Delhi. En Inde, le président et le Premier ministre ont adressé des messages à la communauté bahá’íe à l’occasion de l’anniversaire du bicentenaire de la naissance de Bahá’u’lláh. (Crédit photo Wikipedia commons, copyright Christian Haugen)

Le Secretariat Building à New Delhi. En Inde, le président et le Premier ministre ont adressé des messages à la communauté bahá’íe à l’occasion de l’anniversaire du bicentenaire de la naissance de Bahá’u’lláh. (Crédit photo Wikipedia commons, copyright Christian Haugen)

Et il a ajouté que des institutions telles que la maison d’adoration bahá’íe – appelée temple du Lotus – « incarnent » l’esprit de la camaraderie et de la fraternité universelle.

Le président Ram Nath Kovind, qui a pris ses fonctions à la fin du mois de juillet de cette année, a adressé son propre message aux bahá’ís en écrivant : « Le bien-être de l’Inde dépend de l’engagement toujours plus grand de ses citoyens envers le principe de l’unité dans la diversité… Les efforts de la communauté bahá’íe offrent l’espoir que l’objectif de l’unité peut être atteint. »

D’autres responsables indiens – dont l’ancien président, le vice-président, des hauts fonctionnaires du gouvernement national, le ministre en chef de l’un des États de l’Inde et un certain nombre de fonctionnaires locaux – ont également publié des déclarations en l’honneur du bicentenaire.

Un message daté du 18 août 2017 du président indien Ram Nath Kovind en l’honneur du 200e anniversaire de la naissance de Bahá’u’lláh.

Un message daté du 18 août 2017 du président indien Ram Nath Kovind en l’honneur du 200e anniversaire de la naissance de Bahá’u’lláh.

Un hommage daté du 30 août 2017 du Premier ministre Narendra Modi

Un hommage daté du 30 août 2017 du Premier ministre Narendra Modi

Publication d’origine: Bahá’ís de France – Site officiel http://www.bahai.fr/le-premier-ministre-et-le-nouveau-president-de-linde-rendent-hommage-a-bahaullah/

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s