Le temple d’Amérique du Sud établit un pont entre deux époques

SANTIAGO, Chili, publié le 11 mai 2018

La maison d’adoration bahá’íe de Santiago, au Chili, est située sur les contreforts des Andes.

La maison d’adoration bahá’íe de Santiago, au Chili, est située sur les contreforts des Andes.

Aux abords de Santiago, sur les contreforts des Andes, la maison d’adoration bahá’íe continentale pour l’Amérique du Sud illumine le flanc de la montagne depuis plus d’un an et demi. Au cours de cette période, des centaines de milliers de visiteurs ont été attirés par son édifice radieux, qui a reçu plusieurs prix d’architecture prestigieux.

Depuis son inauguration en octobre 2016, le temple a reçu un prix international d’architecture ainsi que des prix d’architecture structurelle, attribués par l’Institution of Structural Engineers (Institution des ingénieurs structures), un prix pour l’innovation en architecture attribué par l’Institut royal d’architecture du Canada, un pour l’innovation attribué par l’American Institute of Architects (Institut des architectes des États-Unis), un pour l’excellence en design attribué par l’Ontario Association of Architects (Association des architectes de l’Ontario), un pour le « Meilleur bâtiment civil des Amériques », attribué par le World Architecture News (Journal d’architecture mondiale), et un prix pour le projet culturel et architecturel délivré par le American Architecture Prize (Prix américain en architecture).

Mais l’impact du temple a été bien plus que cela. Il a également touché les cœurs et les esprits des gens de Santiago et d’ailleurs.

« Les gens comprennent que la maison d’adoration est là pour aider au développement spirituel de notre société », a expliqué Rocio Montoya, du Bureau des affaires publiques de la communauté bahá’íe chilienne.

« Il y a beaucoup de familles qui viennent au temple. Des groupes religieux viennent prier ensemble. Beaucoup de personnes d’un âge avancé viennent aussi s’asseoir pendant des heures aux tables de pique-nique dans une atmosphère de camaraderie. Les gens ici voient de plus en plus la maison d’adoration comme leur temple. »

  • La maison d’adoration bahá’íe de Santiago, au Chili, est située sur les contreforts des Andes.

var metaslider_191893 = function($) {
$(‘#metaslider_191893’).addClass(‘flexslider’); // theme/plugin conflict avoidance
$(‘#metaslider_191893’).flexslider({
slideshowSpeed:5000,
animation: »fade »,
controlNav:true,
directionNav:true,
pauseOnHover:true,
direction: »horizontal »,
reverse:false,
animationSpeed:600,
prevText: »<« ,
nextText: »> »,
slideshow:true
});
};
var timer_metaslider_191893 = function() {
var slider = !window.jQuery ? window.setTimeout(timer_metaslider_191893, 100) : !jQuery.isReady ? window.setTimeout(timer_metaslider_191893, 1) : metaslider_191893(window.jQuery);
};
timer_metaslider_191893();

La maison d’adoration est devenue un sanctuaire pour des milliers de visiteurs. Chaque semaine, ils se réunissent sur son terrain pour s’imprégner de la beauté du paysage naturel. Ils prient et méditent dans l’atmosphère tranquille de l’édifice central. Ils participent à des conversations et à des activités variées et inspirantes, axées sur l’amélioration des communautés environnantes.

« Les jeunes en particulier constatent que les programmes sur le terrain du temple les aident à atteindre un but plus profond et plus noble, a déclaré Jenny Perez, une représentante de la communauté bahá’íe chilienne. Ils ne se concentrent pas seulement sur leur développement personnel, ce qui est très important, mais aussi sur le développement de leurs communautés. »

Comme d’autres temples bahá’ís continentaux, la maison d’adoration pour l’Amérique du Sud était une entreprise architecturale novatrice d’envergure internationale. Le projet a ouvert de nouveaux horizons en architecture et en ingénierie et il a bénéficié du soutien matériel de la communauté bahá’íe mondiale. Alors que le projet, qui a duré plus de dix ans, se réalisait, les communautés bahá’íes approfondissaient les méthodes de développement spirituel et social des quartiers et des villages, et le processus de construction s’est développé parallèlement aux efforts de développement communautaire dans la région environnante.

« C’est dans la conscience des gens, a expliqué Mme Perez. Ils ressentent son impact. Les gens demandent : Pourquoi cette belle structure est-elle ici ? Comment est-ce arrivé ? Quel est son but ? Comment pouvons-nous en apprendre davantage ? »

La maison d’adoration primée – le dernier temple bahá’í continental – est un pont entre deux époques. Avec sa technologie d’ingénierie aérospatiale complexe, il incarne l’ingéniosité architecturale et le caractère unique des temples continentaux bahá’ís. Mais à l’instar des temples qui s’élèvent maintenant pour les communautés locales et nationales, il a émergé au milieu d’un processus dynamique de développement de la communauté.

Le temple est devenu un point de convergence pour l’apprentissage de la relation dynamique entre l’adoration de Dieu et le service à l’humanité. La communauté environnante a contribué à un projet de flore indigène sur le terrain. Le temple accueille des programmes pour l’émancipation morale et spirituelle des jeunes, qui s’engagent dans le progrès de leurs communautés. Sur ses terres ont lieu de nombreux événements, certains organisés en collaboration avec la municipalité et d’autres avec des ONG locales et nationales.

Avec l’inauguration, l’année dernière, de la maison d’adoration bahá’íe locale à Battambang au Cambodge, et plusieurs autres temples locaux et nationaux prévus pour les années à venir, les communautés bahá’íes ne se concentreront plus sur l’innovation sur le plan architectural. Elles vont en apprendre davantage sur la façon dont ces structures, intégrées dans une localité, peuvent être en harmonie avec l’environnement matériel et social et soutenir l’avancement d’une population.

Publication d’origine: Bahá’ís de France – Site officiel http://www.bahai.fr/le-temple-damerique-du-sud-etablit-un-pont-entre-deux-epoques/

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s