« nos futurs » thème du 41e Salon du livre de Montréal 2018 !

Montréal, le 19 novembre 2018 – Le pluriel choisi pour l’intitulé du thème « nos futurs » est loin d’être un hasard, puisque la diversité des formes, des thèmes, des univers graphiques pour penser l’avenir dans les œuvres pour la jeunesse ont été largement représenté !

Cette année, c’est sur ce thème « nos futurs » que le Salon du livre et de la presse jeunesse a choisi d’orienter la programmation de son festival littéraire. Rencontres, ateliers et exposition ont permis de mettre en lumière les multiples représentations qu’en font les créateurs de littérature jeunesse.

Quelle que soit la pluralité de ses genres et de ses formes, la création littéraire pour la jeunesse a la capacité de s’emparer du sujet de l’avenir avec une palette infinie de possibilités thématiques et graphiques.

La 41édition du Salon du livre de Montréal a été magique avec six journées captivantes de découvertes livresques, de riches échanges et de dynamiques activités pour tous les goûts. 120 000 visiteurs ont été accueillis, 3000 auteurs, 450 exposants ainsi que plus de 880 maisons d’édition étaient au rendez-vous. Le stand bahá’í a reçu plusieurs centaines des visiteurs y compris les journalistes et les habitués annuels ! 4 ministres et 5 députés provinciaux, 1 ministre fédéral et un ancien premier ministre du Canada également étaient en visite.

Cette année, les éditions bahá’íes ont proposé aux visiteurs un thème relié au « SERVICE, l’expression la plus élevée de la nature humaine ».  Pendant toute la durée du salon, du 14 au 19 novembre, des dizaines de jeunes se sont engagés dans les conversations profondes concernant les principes qui pouvaient changer la société. Trois grandes affiches multicolores illustrant notre thème ornaient le fond du stand, au design d’une grande beauté.

La 41édition du Salon du livre de Montréal a de nouveau été marquée par une quantité étonnante d’activités variées pour des lecteurs de tous les âges et pour tous les goûts ! Parmi elles, il était impossible de ne pas s’émerveiller devant les panneaux décoratifs du stand bahá’í conçu par une artiste talentueuse de la Communauté montréalaise, Elham Paiendeh.

 Dix-huit mille jeunes ont été accueillis avec leurs enseignants pendant les 3 jours qui leur sont réservés. Une foule d’activités ont été pensées afin de piquer leur curiosité et augmenter leur plaisir de lecture ! Les adolescents sont plus nombreux à lire que nous pouvons le penser, et le stand bahá’í a su leur donner une place pour s’exprimer sur leurs lectures.

Au terme de ces six jours de fête, on comprend indéniablement que le Salon du livre de Montréal demeure une vitrine essentielle pour le livre et la culture, autant qu’un lieu d’échange, de découverte et d’écoute. Enchantés du succès de cette 41édition, nous remercions chaleureusement l’ensemble de nos collaborateurs, bénévoles, illustratrice, éditeurs, lecteurs et médias que nous ont appuyé lors de cet événement annuel !

Publication d’origine: Nouvelles http://bahaimontreal.org/fr-ca/nouvelles/204-nos-futurs-theme-du-41e-salon-du-livre-de-montreal-2018

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s