Le parlement canadien explore l’internet, les médias sociaux et les discours de haine

OTTAWA, ONTARIO, Canada, publié le 19 avril 2019 – Alors que les sociétés ont pris conscience du fait que l’internet pouvait constituer une plate-forme pour les discours haineux menant à la violence, un comité du parlement canadien étudie ce phénomène et recueille les idées de plusieurs groupes confessionnels, y compris des bahá’ís.

Publication d’origine: Bahá’ís de France – Site officiel http://www.bahai.fr/le-parlement-canadien-explore-linternet-les-medias-sociaux-et-les-discours-de-haine/

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s