En cette année du bicentenaire, se souvenir de la naissance d’une nouvelle Foi

CENTRE MONDIAL BAHÁ’Í, publié le 20 mai 2019-Le 22 mai 1844, il y a 175 ans, un érudit et chercheur ardent de la vérité s’est approché des portes de Chiraz. Face à cette ville historique connue pour ses roses, ses cyprès et sa longue tradition de poésie, il était à la recherche d’un nouveau messager de Dieu.

Publication d’origine: Bahá’ís de France – Site officiel http://www.bahai.fr/en-cette-annee-du-bicentenaire-se-souvenir-de-la-naissance-dune-nouvelle-foi/

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s