Récentes perquisitions, arrestations et actions en justice contre les bahá’ís en Iran

GENÈVE, publié le 14 août 2019 – La Communauté internationale bahá’íe est profondément préoccupée par une série d’arrestations, de perquisitions de domiciles et de fausses condamnations contre des membres de la communauté bahá’íe en Iran.

La communauté internationale bahá’íe est profondément préoccupée par une série d'arrestations, de perquisitions à domicile et de fausses condamnations à l'encontre de membres de la communauté bahá’íe en Iran.

La communauté internationale bahá’íe est profondément préoccupée par une série d’arrestations, de perquisitions à domicile et de fausses condamnations à l’encontre de membres de la communauté bahá’íe en Iran.

Au cours des dernières semaines, les autorités iraniennes ont perquisitionné les maisons ou les lieux de travail d’un certain nombre de bahá’ís, dans les provinces d’Elbourz et du Khorassan méridional, et ont confisqué leurs biens. Dans la plupart des cas, les bahá’ís ont été arrêtés.

Cette vague de persécutions survient après que des bahá’ís de l’Azerbaïdjan oriental, de Téhéran et d’Ispahan ont été condamnés à un total de 25 ans d’emprisonnement pour appartenance et participation à la communauté bahá’íe. Les autorités ont faussement accusé les bahá’ís d’avoir l’intention de porter atteinte à la sécurité nationale.

« Ces personnes comprennent des membres bien connus de la communauté bahá’íe et sont très aimées et admirées par leurs compatriotes et les membres de la société au sens large. Elles n’ont commis aucun crime », a déclaré Diane Ala’i, représentante de la Communauté internationale bahá’íe auprès de l’Organisation des Nations unies.

« Bien qu’elles prétendent le contraire, les autorités iraniennes continuent de persécuter les bahá’ís exclusivement pour leur religion et les privent de leurs droits de l’homme fondamentaux. »

En outre, les autorités ont perquisitionné jusqu’à neuf maisons de bahá’ís à Shahinshahr, proche d’Ispahan, et ont confisqué leurs biens.

Le mois dernier, une maison de retraite pour personnes âgées gérée par des bahá’ís a fait l’objet d’une descente dans le but de poser les scellés sur les lieux. Les autorités ont même menacé les bahá’íes les plus âgées – certaines d’entre-elles n’arrivant pratiquement pas à marcher – d’être chassées des locaux En outre, les efforts pour inciter à la haine contre les bahá’ís restent inchangés, les autorités promouvant la désinformation sur les bahá’ís par le biais de différents moyens.

Pour plus d’informations sur la situation des baha’is en Iran, veuillez cliquer sur ce lien (en anglais) : https://www.bic.org/focus-areas/situation-iranian-bahais  ou vous référer au dossier Iran sur ce site

Publication d’origine: Bahá’ís de France – Site officiel http://www.bahai.fr/recentes-perquisitions-arrestations-et-actions-en-justice-contre-les-bahais-en-iran/

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s