Rassemblement national à l’occasion des écoles d’été bahá’íes

LA POMMERAYE et  SAINTE TULLE, France, publié le 10 septembre 2019 – Fin août, pour la première fois durant la période estivale, les bahá’ís de France ont organisé leur école d’été sur deux sites. Une étant localisée dans l’ouest à la Pommeraye près d’Angers dans le 49 et l’autre dans le sud à  Ste Tulle près de Manosque dans le 04.

Photo de groupe des participants à l’école d’été aux Jardins de l’Anjou à La Pommeraye, près d’Angers

Photo de groupe des participants à l’école d’été aux Jardins de l’Anjou à La Pommeraye, près d’Angers

Un total de quelque 500 participants de tous les âges (de 5 mois à 88 ans) et en provenance de toute la France et même de pays étrangers se sont réunis pour prier, étudier, partager… mais également pour cultiver l’amitié et l’unité dans la diversité.

Une école d’été bahá’íe est un événement qui accueille durant une semaine des croyants bahá’ís et également des personnes de toute confession religieuse. C’est un temps de ressourcement spirituel et d’études de texte pour approfondir les enseignements bahá’ís et c’est également un temps de réflexion pour mieux appréhender le monde dans lequel nous évoluons.

Photo de groupe des participants à l’école d’été au Centre Regain à Sainte Tulle, près de Manosque.

Photo de groupe des participants à l’école d’été au Centre Regain à Sainte Tulle, près de Manosque.

Une école d’été, c’est aussi un temps d’activités artistiques ou sportives qui offrent un caractère récréatif. La notion de service qui est souvent abordée sur un plan théorique lors des études peut tout naturellement se concrétiser durant cette semaine de rencontres mais aussi trouver une prolongation quand les participants sont de retour chez eux.

Avec les festivités du bicentenaire de la naissance du Báb, qui ont débuté depuis plusieurs semaines en cette année sainte pour les bahá’ís du monde entier et dont la célébration aura lieu le 29 octobre prochain, le programme proposé durant la semaine a tout naturellement été centré sur cet événement important.

Les activités étaient adaptées à toutes les tranches d’âge avec la possibilité, pour les plus de 15 ans et les adultes, de progresser dans le processus éducatif destiné à développer ses facultés spirituelles  pour contribuer pleinement à l’amélioration de la société ou bien de suivre l’atelier sur « Le Báb, l’Aube d’un nouveau jour ». Les petites pousses, les enfants et les jeunes ont vécu des temps forts avec les premières promenades spirituelles, les vertus, le pouvoir de l’Esprit saint ou encore la découverte de l’histoire du Báb

Un des ateliers de l’école d’été Les jardins de l’Anjou sur « Le Báb, l’Aube d’un nouveau jour »

Un des ateliers de l’école d’été Les jardins de l’Anjou sur « Le Báb, l’Aube d’un nouveau jour »

L’étude consacré au « Báb, l’Aube d’un nouveau jour », une manifestation de Dieu et le précurseur de la foi bahá’íe, a été décliné en plusieurs thèmes tels que l’histoire de la vie du Báb et des héros de son époque, le concept de l’héroïsme ou encore étude de l’Épitre aux Lettres du vivant… (À noter que le livret sur « le Báb, l’Aube d’un nouveau jour est disponible » à la Librairie bahá’íe).

Un programme école d’été, c’est également la joie de vivre au fil de la semaine de belles réunions de prières en communauté le matin et des soirées riches et enrichissantes. Les participants ont ainsi pu apprécier : « La femme dévoilée », une pièce de théâtre sur la vie de Tahirih  le film The Gate,  ou encore la présentation par André Brugiroux de son dernier livre sur Victor Hugo et l’ère nouvelle.

L’école d’été Sud a accueilli une représentation partielle de la pièce de théâtre « La femme dévoilée » de Malène Daquin, qui porte sur la dernière partie de la vie de Tahirih, quand elle a été emprisonnée et finalement exécutée pour sa croyance au Báb.

L’école d’été Sud a accueilli une représentation partielle de la pièce de théâtre « La femme dévoilée » de Malène Daquin, qui porte sur la dernière partie de la vie de Tahirih, quand elle a été emprisonnée et finalement exécutée pour sa croyance au Báb.

La communauté bahá’íe française, ses amis, ses proches et tous les participants aux activités initiées pour « Avancer ensemble vers une société meilleure » se préparent maintenant activement dans de nombreuses localités pour célébrer partout en France le bicentenaire de la naissance du Báb.

Pour découvrir les célébrations qui se déroulent partout dans le monde en l’honneur du Bicentenaire de la naissance du Báb, vous pouvez cliquer sur ce lien : https://bicentenary.bahai.org/fr/the-bab/

Publication d’origine: Bahá’ís de France – Site officiel http://www.bahai.fr/rassemblement-national-a-loccasion-des-ecoles-dete-bahaies/

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s