Formulées il y 100 ans, les conditions préalables à la paix sont toujours d’une actualité évidente

LA HAYE, Pays-Bas, 1er juin 2020 – Au lendemain de la Première Guerre mondiale et de la pandémie de grippe dévastatrice de 1918, deux bahá’ís ont quitté la Terre sainte en mai 1920 pour délivrer un message écrit par ‘Abdu’l-Bahá à l’Organisation centrale pour une paix durable à La Haye. Ce message, appelé première Tablette à La Haye, analysait les principes nécessaires à une transformation profonde de la société.

Publication d’origine: Bahá’ís de France – Site officiel https://www.bahai.fr/formulees-il-y-100-ans-les-conditions-prealables-a-la-paix-sont-toujours-dune-actualite-evidente/

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s