Étiquette : Asie

Hommage émouvant du président de l’Inde

Son Excellence Pranab Mukherjee, président de l’Inde

Son Excellence Pranab Mukherjee, président de l’Inde

NEW DELHI, publié le 3 avril 2017 – L’année 2017 marque l’anniversaire du bicentenaire de la naissance de Bahá’u’lláh. Dans des localités du monde entier, des milliers de communautés bahá’íes se préparent à commémorer cet grand évènement en octobre prochain.

En Inde, alors que les préparatifs de cette commémoration avancent, la communauté bahá’íe a reçu du président de l’Inde, Son Excellence Pranab Mukherjee, un hommage émouvant en l’honneur de cette année du bicentenaire. Le message du président Mukherjee met en lumière la pertinence que revêt aujourd’hui la citation bien connue de Bahá’u’lláh : « La Terre n’est qu’un seul pays et tous les hommes en sont les citoyens » et appelle tous les Indiens à réfléchir à la vie et à la vision de Bahá’u’lláh.

Le message du président Mukherjee peut être lu en anglais en cliquant sur ce lien : 1158_message-from-the-president-of-india

Le message du président Mukherjee traduit en français peut être lu en cliquant sur ce lien : Le message du président Mukherjee traduit en français:

Publication d’origine: Bahá’ís de France – Site officiel http://www.bahai.fr/hommage-emouvant-du-president-de-linde/

Avancement de la construction du temple du Cambodge

Vue aérienne de la maison d’adoration bahá’íe locale à Battambang, au Cambodge.

Vue aérienne de la maison d’adoration bahá’íe locale à Battambang, au Cambodge.

BATTAMBANG, Cambodge, publié le 29 mars 2017 – L’enthousiasme vibre à Battambang alors que l’impatience grandit pour l’achèvement de la première maison d’adoration bahá’íe locale. De plus en plus d’habitants de la région se mobilisent pour offrir leurs services à leurs communautés, ainsi qu’au site du temple, où des centaines d’arbustes et de fleurs ont été plantés depuis le début de cette entreprise historique.

En outre, la construction de l’édifice central et des bâtiments environnants a progressé rapidement, et de récentes séquences vidéo aériennes captent la beauté de la nouvelle structure et du terrain environnant.

Quelques-uns des développements récents les plus notables comprennent l’achèvement d’un certain nombre de bâtiments auxiliaires sur le terrain et l’installation de la structure en acier du toit de l’édifice principal, qui sera bientôt suivie par la pose du revêtement et du vitrage.

Quand le toit sera terminé à la mi-avril, le symbole du Plus Grand Nom sera élevé à l’intérieur de la maison d’adoration, marquant encore une étape importante dans le processus de construction.

Alors que l’enthousiasme de la population locale grandissait, le gouverneur de la province de Battambang, S.E. Chan Sophal, a effectué une visite du site du temple le 1er mars. Il a rencontré des membres de la communauté bahá’íe et il a eu l’occasion d’examiner les réalisations.Alors que l’enthousiasme de la population locale grandissait,

Vidéo

Une récente séquence vidéo aérienne capte la beauté de la nouvelle structure et du terrain environnant. Elle peut être visionnée sur ce lien :  http://news.bahai.org/story/1157/

Publication d’origine: Bahá’ís de France – Site officiel http://www.bahai.fr/avancement-de-la-construction-du-temple-du-cambodge/

La maison d’adoration en Cambodge incite les enfants et les jeunes à planter pour l’avenir

BATTAMBANG, Cambodge, publié le 8 novembre 2016 – Depuis plusieurs mois, des dizaines de volontaires venus des communautés voisines de Battambang se sont réunis régulièrement pour travailler à l’aménagement paysager de la maison d’adoration bahá’íe locale qui est en train d’y être construite.

Des jeunes volontaires portant des plants de frangipanier
Des jeunes volontaires portant des plants de frangipanier

Cet esprit de service collectif est devenu contagieux. Un des signes de son rayonnement a été un élan d’enthousiasme et le désir, parmi les enfants, d’avoir leur part dans ce projet historique.

Les communautés voisines ont répondu à cet enthousiasme grandissant en organisant, sur le site du temple, des projets de jardinage ouverts aux enfants, aux jeunes et aux adultes de tous les âges.

Des centaines de volontaires ont participé à ces projets. Ils se rassemblent au petit matin pour prier, puis commencent une journée entière de jardinage, plantant des frangipaniers et des ixoras sur le terrain entourant l’édifice central qui est en train d’être érigé. Quelque 900 plants ont été mis en terre sur le site.

« Maintenant, nous pouvons voir les ixoras et les frangipaniers sourire à la lumière du soleil », a déclaré un participant, s’exprimant au sujet de son expérience à la plus récente activité de jardinage collectif. Il a ajouté qu’il était heureux d’être en mesure d’aider à embellir les parterres du temple afin que d’autres puissent profiter des jardins lors de leurs visites dans le futur. Les sentiments qu’il a exprimés sont largement partagés.

Battambang est l’une des cinq premières localités du monde qui ont été sélectionnées par la Maison universelle de justice pour la construction d’une maison d’adoration bahá’íe locale. Le temple devrait être terminé à la fin de 2017.

Publication d’origine: Bahá’ís de France – Site officiel http://www.bahai.fr/la-maison-dadoration-incite-les-enfants-et-les-jeunes-a-planter-pour-lavenir/

Des pré-adolescents proposent une prestation pleine d’inspiration

SINGAPOUR – En parlant des troupes de danse : en voici une qui a su se démarquer en avant d’une foule de 500 jeunes, le 1er juin dernier. Contrairement à Wildfire, qui est composé principalement d’adolescents et de jeunes adultes, celle-ci est composée uniquement de pré-adolescents (12 à 15 ans)! On dit que les jeunes peuvent changer le monde… les pré-jeunes aussi, alors?

Lors d’un évènement récent organisé par la banque mondiale, les pré-adolescents de la communauté bahá’íe de Singapour ont proposé une représentation artistique à plus de 500 jeunes. Ces jeunes bahá’ís ont mis en scène des danses qui démontrent le besoin d’unité parmi les peuples du monde ainsi que la nécessité vitale d’éliminer les préjugés de toutes sortes.

Lisez l’article au complet.