Étiquette : Pakistan

Au Pakistan, étude des rapports entre religion et paix.

ISLAMABAD, publié le 10 décembre 2017 – La religion a le pouvoir unique d’inspirer les individus et les communautés à travailler pour la paix. Elle peut atteindre aux racines de la motivation et susciter des actes héroïques d’amour et de service à l’humanité.

La conférence internationale Seerat s’est tenue récemment à Islamabad. (Photo accessible via Wikimedia Commons)

La conférence internationale Seerat s’est tenue récemment à Islamabad. (Photo accessible via Wikimedia Commons)

C’était le principal message de la représentante bahá’íe lors de la récente conférence internationale Seerat tenue au Pakistan le 2 décembre 2017. Plus de 1 000 personnes, dont des représentants des religions musulmane, chrétienne, hindoue et bahá’íe, assistaient à l’évènement organisé par le ministère des Affaires religieuses et de l’harmonie interconfessionnelle du gouvernement pakistanais.

Selon Susan Karaman, représentante de la Communauté internationale bahá’íe, c’était le moment opportun pour rassembler des personnes de diverses croyances religieuses.

« Des espaces tels que celui-ci ouvrent de nouvelles possibilités. Ici, nous pouvons non seulement discuter de l’importance du dialogue, de l’unité et de l’amour pour l’humanité, mais nous pouvons aussi les montrer en action », a déclaré Mme Karaman lors d’une soirée spéciale sur l’harmonie interreligieuse.

« Il est important que nous apprenions à tirer parti des pouvoirs constructifs de la religion pour canaliser les efforts humains vers la paix, a-t-elle poursuivi, en s’adressant aux divers chefs religieux présents à la session. La Communauté internationale bahá’íe et la communauté bahá’íe du Pakistan sont prêtes à œuvrer pour la paix au Pakistan et dans le monde. »

De nombreux représentants à la session du soir étaient conscients des défis posés par l’intolérance et les préjugés et ont discuté de l’importance de promouvoir une culture de respect mutuel.

« Tous ont reconnu que toutes les religions soulignent le besoin de se voir mutuellement d’abord et avant tout comme des êtres humains, a déclaré Mme Karaman, après l’évènement. C’est essentiel si nous voulons travailler pour l’unité et finalement pour la paix. »

Dans ses commentaires au cours du programme de la soirée, elle a mentionné les efforts de nombreuses communautés religieuses pour contribuer à l’harmonie de la société et a souligné le concept de l’amour, qui est au cœur de toutes les religions.

« La violence perpétrée dans le monde au nom de la religion n’a rien à voir avec la vraie religion », a-t-elle précisé.

La conférence a eu lieu à l’occasion de l’anniversaire de la naissance du prophète Muhammad. Le président du Pakistan, Mamnoon Hussain, a prononcé le discours liminaire.

Publication d’origine: Bahá’ís de France – Site officiel http://www.bahai.fr/au-pakistan-etude-des-rapports-entre-religion-et-paix/